Mon kit « sur la route »

Être zéro déchet dans la vie de tous les jours demande un peu de préparation. Ça implique aussi, bien souvent, de se promener avec un peu plus d’accessoires que monsieur et madame tout le monde. De toute façon, j’ai fait le deuil du petit sac à main avec l’arrivée des enfants. 😉

Donc voilà, dans mon beau sac Matt & Nat (cadeau de moi à moi), j’apporte avec moi :

  • Une bouteille d’eau, facile d’utilisation pour les enfants, afin d’éviter les dégâts dans le métro (oui, on se partage la même bouteille d’eau).
  • Quelques noix et fruits séchés dans un petit pot, pour éviter les fringales qui me poussent trop souvent à acheter des produits suremballés.
  • Un pot Mason avec son « bas » (qui est véritablement un bas de laine troué à qui j’ai donné une 2e vie) qui me permet d’apporter des smoothies, des jus ou de prendre des boissons froides ou chaudes pour emporter. Lors des sorties du weekend, j’ajoute un autre pot Mason pour mon conjoint et 2 pots plus petits pour les enfants. J’apporte aussi 2 couvercles à paille que les enfants peuvent utiliser avec ou sans paille. Les miens sont en plastique, mais si c’était à refaire, j’achèterais ceux-ci.
  • Ma boîte Lunchbots qui me permet de rapporter mes restants ou de commander pour emporter.
  • Des pailles en acier inoxydable, plus pour le plaisir parce que ce n’est franchement pas indispensable.
  • Des mouchoirs en tissus pour la route. Je n’ai pas encore changé mes habitudes à la maison et au travail cependant. Je suis quelqu’un qui « mouche » beaucoup, alors c’est plus difficile. Mais j’adore mes mouchoirs réutilisables. C’est tout doux, et il n’y a plus de danger de se retrouver avec les mains beurrées pour cause de mouchoir troué.
  • Une pochette Uzage avec une débarbouillette sèche à l’intérieur pour remplacer les « baby wipes ». Mes enfants ne sont plus aux couches, mais j’étais tout de même dépendante de ces petites lingettes bien pratiques. Maintenant, lorsque j’ai un petit visage ou des petites mains à nettoyer, je mouille ma débarbouillette avec ma gourde d’eau et le tour est joué. La pochette est plastifiée à l’intérieur ce qui me permet de ne pas mouiller tout le contenu de mon sac après.
  • Un sac de tissus pour acheter des croissants, biscuits ou muffin qui viennent sans emballage.
  • J’ai toujours un sac réutilisable dans le fond de mon sac (absent sur la photo) pour les courses imprévues.
  • Et finalement, mon cadeau de Noël, l’ancien couteau scout de mon frère, pour remplacer les ustensiles de plastique, éplucher les pommes pour ma petite difficile, ou même ouvrir une bouteille de vin ou de bière. 😉 Je prévois éventuellement acheter des « Sporks » pliantes pour compléter mon kit lors des sorties familiales.

IMG_7438

IMG_7433

2 réflexions au sujet de « Mon kit « sur la route » »

  1. Le bas pour pot mason!!! Ça, c’est l’idée dont j’avais besoin!! J’ai pris l’habitude d’emporter du thé dans mes cours en enrobant mon pot mason dans une serviette… mais franchement, ça prend de la place et ce n’est pas très pratique et j’étais en réflexion pour trouver mieux! J’ai des restants de laine qu’obligent une vie de tricoteuse, je crois bien que je vais me confectionner un petit quelque chose qui me servira bien! Merci pour l’inspiration! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s