Le No Poo : l’expérience – 2e partie

La question qui tue, après plus de 6 mois, suis-je suis toujours « no poo »?

giphy-downsized

Nope!

Pourquoi?

  1. L’odeur. Sérieusement, les noix de lavage, ça pue. Et j’avoue que je commençais à m’ennuyer de « l’expérience » du lavage de cheveux, avec un shampoing qui sent bon, et tout.
  2. Ça chauffe. Oui, j’ai testé pour vous le liquide de noix de lavage dans les yeux. Plusieurs fois. Oui, c’est atroce.
  3. Le résultat n’est pas égal. Des fois j’ai du méga volume, et d’autres fois je sors de la douche et mes cheveux sont encore sales.
  4. Les « pellicules ». En essayant d’espacer mes lavages le plus possible, je me suis retrouvé la tête pleine de dépôts. Je produis énormément de sébum, et malheureusement il finit par se solidifier et faire de petites particules blanches pas très esthétiques. J’ai tenté de brosser tous les jours, d’exfolier mon cuir chevelu, ou même de ne pas brosser du tout, malheureusement rien n’y a fait. J’ai dû réduire de moitié mon temps entre les lavages, en passant de 8 jours à 4 jours, pour remarquer une amélioration.

Bref, l’expérience a été concluante. Ça fonctionne. Par contre, je n’ai pas vu beaucoup d’amélioration sur ce que j’utilisais précédemment. Pas assez pour que ça vaille la peine de dépenser mon énergie là-dessus. Mais ça, je vous prépare un autre billet sur le sujet.

giphy-downsized-2

Une réflexion au sujet de « Le No Poo : l’expérience – 2e partie »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s